Les Sciences de la Vie et de la Terre
courrier
 
déterminer
fleurs
arbres



  détermination des fossiles   les grandes crises des temps géologiques   fossiles et fossilisation   les époques géologiques   retour

Pour devenir un fossile, ce céphalopode doit mourir et être enfoui rapidement.

 

Les tissus mous se décomposent et disparaissent par oxydation ou putréfaction. Seules les parties dures, coquilles ou os des vertébrés, demeurent.
Si les coquilles sont conservées en bon état, la détermination est facile. Dans certains cas, la coquille est dissoute: il ne reste que le moule interne ou son empreinte. La substance originelle peut être aussi minéralisée de nature variable selon les milieux.
Les fossiles sont souvent groupés, soit parce que les animaux vivaient en colonies, soit parce qu'ils ont été rassemblés après leur morts par des courants. Les vertébrés ont laissé des squelettes plus ou moins complets et des dents. Les parties molles sont rarement conservées. On trouve aussi des oeufs, des pistes de déplacement ou des empreintes de pas.
Les végétaux ont laissé des spores, des pollens, des feuilles et des fragments de bois généralement silicifiés.

Fossiles: Jean Paul Coupin, photos: Chantal Coupin
Moteur de recherche interne avec Google    
Réalisé le 08/02/1999 par Chantal Coupin